Accueil du site > Quoi de neuf sur Trans-FAIRE ?

Quoi de neuf sur Trans-FAIRE ?

Mise à jour le 13 décembre 2012
 

De nouveaux résultats vous sont proposés (cliquez sur le texte en bleu ci-dessous pour de plus amples informations) :

 

Contraintes pour la production et la conservation des bulbes de glaïeul aux Antilles.
Afin de lever les contraintes à la production locale de Glaïeuls, des recherches ont été conduites par l’INRA dans les années 1990. Elles ont porté sur les champignons pathogènes limitant la production des bulbes et provoquant le jaunissement des plants ainsi que sur les conditions de conservation des bulbes au froid permettant de maintenir leur pouvoir germinatif.

Culture des oignons aux Antilles.
Longtemps, l’opinion la plus répandue a été que la culture de l’oignon était impossible aux Antilles. Pourtant, il entre pour une part importante dans nos importations et il serait intéressant de développer cette culture aux Antilles-Guyane, sa consommation étant très importante. Il s’avère que sa culture est possible en conditions tropicales, sans irrigation avec des semis d’octobre à décembre pour récolter de février à mai. A titre d’exemple, Barbade qui s’était orientée vers la production d’oignons dans les années 67-68 produisait 5 ans plus tard 2 000 tonnes par an avec des rendements de 10 tonnes à l’hectare

Insectes ravageurs du Sorgho en Guadeloupe.
Dans les années 70, l’Inra s’est intéressé à la culture du Sorgho, en particulier aux insectes ravageurs. Cette fiche présente l’inventaire des insectes présents et les dégâts qu’ils occasionnent à différents niveaux de la plante : les attaques sur les feuilles qui intéressent particulièrement le sorgho fourrage et les attaques sur les fleurs et les graines qui se rapportent plus particulièrement à la production de Sorgho grains.

Intérêt et limites d’hybrides de sorgho pour l’alimentation des bovins aux Antilles.
L’utilisation des hybrides : Sorghos x Sudan grass pour l’alimentation des bovins en Guadeloupe comme en Martinique a été testée par l’INRA au début des années 70. Ces essais avaient pour but de développer la production d’un fourrage de bonne qualité résistant bien à la sécheresse et susceptible de suppléer à la production du Pangola. L’hybride Sudax Sx 11 est classé comme le plus productif. Cependant, son utilisation est est contraignante puisqu’il faut semer tous les ans, récolter puis distribuer à l’auge ou en ensilage avant même le stade épiaison. Ces essais ont aussi mis en évidence sa sensibilité à plusieurs ravageurs et maladies.

Elevage semi-intensif de Cabri créole.
Cette fiche synthétise les conditions pour réussir un élevage semi-intensif de Cabri Créole basé sur 3 cycles de reproductions en 2 ans. Cette technique d’élevage nécessite une excellente maîtrise de la reproduction, de l’alimentation et de la prophylaxie des troupeaux. Elle permet de vendre les cabris à 3 périodes favorables de l’année : Pâques, les grandes vacances et Noël.

Guide d’utilisation de la canne et de ses co-produits dans l’alimentation animale.
Ce guide est une synthèse des travaux de recherches pour valoriser la canne dans l’alimentation animale. Il est le fruit d’une collaboration entre acteurs de la recherche et du développement de la Caraïbe. Il rassemble les connaissances des chercheurs et le savoir-faire des spécialistes sur le terrain et des producteurs. Ce manuel constitue un guide pratique pour les agriculteurs, les conseillers agricoles, les formateurs, les étudiants. C’est un document de référence pour tous ceux qui s’intéressent à l’alimentation des bovins, ovins, caprins, porcins et volailles sous les tropiques.