Accueil du site > Agro-transformation de fruits et de légumes

Agro-transformation de fruits et de légumes

Projet d’innovation en agro-transformation pour augmenter la rentabilité de la filière des fruits et légumes
Mise à jour le 26 janvier 2017
 

L’Assofwi conduit un projet d’innovation collective pour augmenter la rentabilité de la filière des fruits et légumes. Des opérateurs de la recherche et développement, dont l’INRA, sont mobilisés pour contribuer à conceptualiser et structurer un atelier de transformation, et pour promouvoir sa montée en charge.

 

L’Assofwi (Association des producteurs de fruits et de christophines de Guadeloupe) met en place un atelier d’agro-transformation, en partenariat avec des opérateurs de la Recherche et Développement, dont l’INRA. Le projet est animé par Youri Uneau, responsable technique de l’Assofwi.
Des personnes ressources de l’INRA ont été sollicitées : Harry Ozier-Lafontaine, le président de Centre, Régis Tournebize, ingénieur agronome et Louis Fahrasmane, chercheur en agro-industrie.
Une réunion de lancement s’est tenue le 28 novembre 2016 à l’INRA, puis une réunion technique a eu lieu le 17 janvier 2017 à l’Assofwi.

Ce projet d’innovation collective est mené en faveur des 55 producteurs adhérents de l’association. Il a pour objet d’augmenter la rentabilité de la filière des fruits et légumes, à partir de deux mesures :

• La structuration d’un atelier collectif de transformation de fruits et légumes, à partir de ressources locales de bonne qualité sanitaire et nutritionnelle. Ces produits agricoles seront transformés en produits de bouche et/ou de confort : boissons, desserts, cosmétiques, … apportant une valeur ajoutée aux fruits et légumes. L’atelier utilisera les produits agricoles frais, notamment les écarts de triage. Ceci permettra d’éviter la perte de 5 à 7 tonnes de produits par mois.

• La relance d’une filière de production de cacao en Guadeloupe, en partenariat avec des chocolatiers et autres clients potentiels de produits de première transformation.
Les produits de cet atelier sont destinés à la boutique de l’Assofwi, aux marchés de producteurs, et à des points de vente touristique (tables d’hôte, hôtels, association d’agrotourisme...).

A long terme, il est envisagé de mettre en place un réseau de distribution au niveau local puis national, ciblant le haut de gamme pour certains produits, .

Photo : mise en bocaux de légumes frais pour conservation. ©INRA/Madly Moutoussamy