Accueil du site > Journées techniques > INSSICCA et les Apprentis chercheurs

INSSICCA et les Apprentis chercheurs

Dans le cadre des travaux INSSICCA, l’UR AFPA, la PTEA, et l’URZ, ont formé des apprentis-chercheurs.
Mise à jour le 18 janvier 2021
 

Une équipe de quatre apprentis chercheurs a exposé des travaux sur la toxicocinétique de la chlordécone chez le porc, au congrès du 1er juin 2018, à Pointe-à-Pitre. Ils ont été encadrés par l’UR AFPA, la PTEA, et l’URZ à L’INRA (Duclos).

 

Le 3ème congrès de restitution des travaux de recherche des Apprentis Chercheurs de Guadeloupe s’est tenu le 1er juin 2018 à 14h00 à Fouillole (Université des Antilles). Les équipes de 2 à 5 « Apprentis Chercheurs » ont présenté leurs travaux réalisés au cours de l’année scolaire, puis chaque élève a reçu son certificat d’initiation à la recherche.
Encadrés par des professionnels au sein de programmes de recherche en cours d’étude, ces collégiens et lycéens, ont ainsi pu appréhender de manière concrète la démarche scientifique, développer leur goût pour les sciences et leur esprit critique, et enfin acquérir une connaissance plus précise des métiers de la recherche.
C’est ainsi que 2 collégiens et 2 lycéens, encadrés par Aurore Fourcot (UR AFPA), Bruno Bocage (PTEA) et Jean-Luc Gourdine (URZ), ont mené des travaux sur la toxico cinétique de la chlordécone chez le porc. Ce sujet de recherche est traité en collaboration par l’UR AFPA et l’URZ en s’appuyant sur des expérimentations réalisées par la PTEA, dans cadre du projet ANR INSSICCA.

La chlordécone est un insecticide organochloré qui provoque une pollution persistante dans les sols antillais. Cette molécule s’accumule dans les produits animaux et notamment les porcs. La viande de porc peut donc contribuer à l’exposition humaine à la chlordécone, en particulier chez les autoconsommateurs. En effet, dans le contexte guadeloupéen, environ 50% de la production de viande porcine produite localement, provient du secteur informel. Or le plus souvent, on y trouve des pratiques à risques : animaux en plein air, à l’attache ou dans des parcs au contact du sol, animaux alimentés avec des racines, tubercules et feuillages potentiellement contaminés par la chlordécone, ou encore abreuvés avec de l’eau polluée.
Il convient d’étudier le devenir de cette molécule chez le porc. C’est pourquoi des travaux ont été menés sur la toxico cinétique de la chlordécone, afin de comprendre les mécanismes d’absorption, de distribution dans l’organisme, de biotransformation et d’élimination de cette molécule.
A partir de ces résultats, des pratiques d’élevage seront élaborées pour sécuriser la viande de porc vis-à-vis du risque chlordécone.

PTEA : Plateforme tropicale d’expérimentation sur l’animal
UR-AFPA : Unité de Recherche Animal et Fonctionnalités des Produits Animaux
URZ : Unité de Recherches Zootechniques

ANR : Agence Nationale de la Recherche
INSSICCA : INnovative Strategies to establish Safe livestock rearing systems In Chlordecone Contaminated Areas (Stratégies Innovantes pour produire des denrées animales saines dans les zones contaminées par la chlordécone)

Voir aussi :
La fiche du projet INSSICCA
La réunion de lancement du projet

Voir en ligne : Le dispositif "Apprentis Chercheurs"