Ignames aériennes

Ignames à tubercules aériens, où comment éviter certaines maladies
Mise à jour le 17 octobre 2011
 

Les principales ignames alimentaires aux Antilles ont un tubercule souterrain. Bien souvent en fin de cycle, les tubercules sont porteurs d’agents pathogènes, qui fragiliseront le cycle de culture suivant. Il existe chez certains producteurs, ainsi que dans les collections de l’Inra, certaines espèces et variétés d’igname qui produisent des tubercules aériens, qui ne posent pas ce type de problème. L’Inra décrit ici les potentialité de ces ignames pour l’agriculture.

 

Le problème sanitaire des plants d’ignames. Aux Antilles-Guyane, les ignames les plus cultivées sont l’igname blanche Dioscorea alata, l’igname jaune D. cayenensis-rotundata et la cousse-couche D. trifida. Traditionnellement, les producteurs utilisent une partie des tubercules récoltés comme semences pour le cycle suivant. Ces tubercules ont accumulé des agents pathogènes lors de leur séjour dans le sol, et le plus souvent, ce sont les moins sains qui sont choisis comme semences.

Comment contourner le problème ? L’Inra a travaillé sur certaines de ces maladies ou ravageurs, pour tenter de mettre au point des solutions à ces problèmes. Mais une voie permettrait de contourner cette difficulté pour certains types d’ignames, celles qui produisent des tubercules aériens : Dioscorea bulbifera. L’igname dénommée Adon est connue des anciens pour ce type de tubercules, et a été cultivée de façon marginale. L’igname Thuma en est un autre exemple. Un des freins au développement de cette culture serait le goût parfois amer des tubercules, ainsi qu’une productivité relativement faible.

Les observations en cours. L’Inra a mis en collection au champ quelques unes de ces variétés, et en étudie les qualités agronomiques, ainsi que leur comportement face aux maladies. Les perspectives seraient de faire émerger quelques variétés à bon potentiel, pour que des agriculteurs puissent les évaluer dans leurs conditions.

• Ce produit vous intéresse ? Contactez l'INRA

Type de résultat :

Variété ou race

Avancée du sujet :

A approfondir

Condition d’utilisation :

Accord de transfert de Materiel

Impression de la fiche :

Version imprimable de cet article Version imprimable

Enjeux :

Biodiversité

Amélioration génétique/maladies ravageurs

Concepteur(s) :

Dalila PETRO

Franciane GAMIETTE

***

info portfolio
Feuillage de l'espèce Dioscorea bulbifera Tubercule de la variété Thuma