Canavalia ensiformis

Une plante de service fournissant de l’azote et à propriétés nématorégulatrices
Mise à jour le 14 octobre 2011
 

Canavalia ensiformis est une légumineuses tropicale capable, au niveau de ses racines, de fixer l’azote atmosphérique et de sécréter des substances nématicides. L’Inra mène des recherches pour l’intégrer dans les systèmes de culture en substitution aux engrais azotés de synthèse et aux nématicides chimiques.

 

Carte d’identité. Canavalia ensiformis est une légumineuse de la famille des Fabacées. Plante herbacée annuelle et vigoureuse, elle a un port grimpant. En Guadeloupe on la nomme pois sabre, pwa sab, ou pois gendarme. Elle est peu attaquée par les insectes et les maladies, et présente des propriétés intéressantes dans les systèmes de culture.

L’Inra s’est penché sur différents services :

- Contrôle des mauvaises herbes : plante rapidement couvrante, elle limite ainsi leur développement. Nous avons montré qu’utilisée en association avec le bananier, elle limite le nombre de désherbages nécessaires.

- Apport de matière organique et d’azote : nos travaux ont permis de préciser que cette plante restitue jusqu’à 20 tonnes de matière sèche par hectare et par cycle de 9 mois, ce qui correspond à un apport potentiel de 800 kg d’azote.

- Propriétés némato-régulatrices : la plante sécrète par les racines des toxines nématicides ou ralentissant le développement des nématodes. Elle limite les populations de nématodes parasitant les racines de bananiers. Nous avons vérifié cette propriété sur Meloïdogyne incognita et Rotylenchulus reniformis ; elle est en cours de vérification sur Radopholus similis, principal ravageur du bananier.

- Propriétés fongicides : grâce à certains composés, Canavalia pourrait permettre de lutter contre les fourmis manioc en s’attaquant aux champignons symbiotiques cultivés par les ouvrières. Une thèse est en cours à l’INRA pour explorer cette voie.

Canavalia a également un intérêt en productions animales.

- Pour les ruminants, c’est un bon complément à une ration fourragère à base de graminées ou de bananes issues du triage après récolte.

- Pour les porcs, son utilisation n’est pas recommandée du fait que Canavalia contient un acide aminé aux propriétés anti-digestives.

Voir en ligne : Table des rations pour les ruminants et la volaille - Site en développement.

• Ce produit vous intéresse ? Contactez l'INRA

Type de résultat :

Procédé bio-technique

Avancée du sujet :

Abouti

Condition d’utilisation :

Domaine public

Impression de la fiche :

Version imprimable de cet article Version imprimable

Enjeux :

Protection de l’environnement

Biodiversité

Amélioration génétique/maladies ravageurs

Gestion des ressources

Réduction des intrants

Concepteur(s) :

Harry OZIER-LAFONTAINE

Isabelle BOULOGNE

Mylène ARISTE-ZELISE

Régis TOURNEBIZE