Accueil du site > Les auteurs > Lise PONCHANT
 

Lise PONCHANT

Pendant 5 ans, Lise Ponchant - ingénieure d’études - a travaillé avec l‘équipe Pol-Eau-Sol, dirigée par Patrick Andrieux puis par Antoine Richard, tous rattachés à l’unité de recherche Agro Systèmes Tropicaux (UR ASTRO) à l’INRAE Antilles-Guyane.
Originaire du département du nord, Lise a fait ses études d’ingénieur à l’ISA de Lille et s’est ensuite spécialisée en agronomie et environnement. Bien que possédant un profil plutôt généraliste, elle va s’orienter vers l’agriculture tropicale et l’économie des pays du Sud. Ce choix l’amènera d’abord en Guyane sur une problématique carbone, au Liberia avec l’Association Pisciculture et Développement Rural en Afrique (APDRA), puis en Tunisie à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). C’est d’ailleurs lors de cette mission qu’elle collabore avec l’équipe du Laboratoire d’études des interactions entre sol-agrosystème-hydrosystème (LISAH) INRA de Montpellier ; cette entité est alors partenaire de Pol-Eau-Sol depuis plusieurs années. Plus tard, elle sera accueillie à Montpellier pour un court séjour afin de se familiariser avec les méthodes d’échantillonnage et les techniques de filtration des eaux, une bonne préparation de son futur séjour en Guadeloupe.
Une fois qu’elle débarque dans l’archipel, Lise étudie, dans le cadre du dispositif OPALE, les contaminations des écosystèmes par les pesticides.
Elle commence très vite à arpenter les bassins versants du sud Basse-Terre à la recherche de molécules de pesticides, avec une mention spéciale pour la chlordécone. Elle se penche sur le transfert des pesticides après applications au sol afin de découvrir comment ils se répandent. La finalité de ces travaux est de comprendre et prédire ce type de pollution.
La mise en place d’expérimentations, le suivi hydrologique des rivières et les analyses de données alimentent ses journées.
Cette expérience guadeloupéenne lui offre aussi l’opportunité d’étoffer sa connaissance du milieu volcanique en pédologie, en géologie et en hydrologie. Ses nombreux échanges lui permettent de profiter des pratiques du terrain, du savoir-faire et du savoir empirique.
Les premiers résultats de ses travaux alimentent d’autres études menées par l’équipe Pol-Eau-Sol.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter