Accueil du site > Les auteurs > Sébastien GUYADER
 

Sébastien GUYADER

... est chercheur en pathologie végétale.

Titulaire d’une Maîtrise de Sciences et Techniques en bio-physiologie végétale, il effectue son premier séjour en Guadeloupe dans le cadre d’un stage volontaire. Il travaille sur la résistance du maïs aux noctuelles. Lors d’un second séjour, en tant que volontaire civil à l’aide technique (VCAT), il est aux côtés de Georges Ano et Guy Jacqua, qui avaient entamé une étude épidémiologique sur l’anthracnose de l’igname.
De retour en France, il reprend ses études, et obtient un Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) avec une spécialité en protection des cultures.
Puis il prépare sa thèse à l’INRA de Rennes, sur le potentiel évolutif d’un virus de la pomme de terre Sébastien part ensuite en séjour post-doctoral pendant trois ans dans un laboratoire de Caroline du nord aux USA. Durant cette période, ses travaux portent sur un virus bactériophage.
Sébastien passe alors le concours, et est recruté à l’INRA de Guadeloupe en tant que chargé de recherches.
Il travaille sur l’épidémiologie de l’anthracnose de l’igname, avec Guy Jacqua puis François Bussière, Dalila Pétro et Laurent Penet.
Les objectifs de ces recherches sont de connaître le rôle des facteurs du climat, de l’architecture de la plante, et des itinéraires techniques sur le développement de cette maladie. Les retombées attendues sont de pouvoir utiliser des variétés et des techniques adaptées durablement aux contraintes du milieu.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter