Accueil du site > Mots-clés > Enjeux > Réduction des intrants

Réduction des intrants

Les excès d’intrants, qu’ils soient naturels ou de synthèse, qu’ils soient liés à la quantité de travail injectée dans les systèmes agricoles, ont une répercussion négative sur le milieu et sur les performances des exploitations. Nous tentons de mettre au point des innovations pour limiter leur utilisation.

 

Ignames résistantes à l’anthracnose

Hybrides d’ignames Dioscorea alata résistantes à l’anthracnose : sélection classique

L’anthracnose est devenue un problème sérieux pour la production d’igname blanche dans toutes les zones de production. Dès 1995, l’Inra a initié la production et la sélection... Lire la suite

 

Lutte contre le charançon du bananier

Méthode de lutte biologique contre le charançon du bananier Cosmopolites sordidus

Cette méthode combine un attractif spécifique du charançon : la sordidine, et un nématode entomopathogène : Steinernema carpocapsae, qui le parasite. Les charançons parasités vont... Lire la suite

 

Mulch papier

Couverture biodégradable limitant le développement des adventices

L’enherbement est une contrainte majeure aux Antilles, du fait du climat tropical humide, et de la nécessité de réduire l’utilisation des herbicides. L’Inra, avec l’exploitation du... Lire la suite

 

Les réseaux mycorhiziens

Les réseaux mycorhiziens : des connexions souterraines au service des cultures

Les réseaux mycorhiziens sont des éléments-clés de la biodiversité du sol à valoriser pour réduire l’utilisation de pesticides et d’engrais. La complexité des processus en jeu et la... Lire la suite

 

Pollution par la Chlordécone

Quelles perspectives de recherches sur la chlordécone à l’INRA ?

Depuis le début de la crise chlordécone aux Antilles en 1999, l’INRA s’est investi dans des recherches visant à comprendre le problème, et à réduire les impacts de cette pollution... Lire la suite

 

Lutte charançons des agrumes

Contrôle des charançons des agrumes par un nématode entomopathogène

Depuis 1987, l’Inra Antilles-Guyane et le Cirad Guadeloupe et Martinique ont montré l’efficacité d’une souche nématode entomopathogène indigène, de l’espèce Heterorhabditis indica,... Lire la suite

 

1 | 2 | 3 | 4